Leonidas World


Une fac qui accueille de jeunes étudiants et étudiantes qui ont tous en commun leurs pouvoirs surnaturels ! Les cours sont plus ou moins bien tenus, vus les élèves que les classes peuvent contenir.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Admission de la professeure suppléante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Messages : 12
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 23
Localisation : Vana'diel

MessageSujet: Admission de la professeure suppléante Lun 17 Nov - 23:11

Alors que tout est calme dans le bâtiment de marbre, des volutes sombres commencent à s'élever du sol en face de la porte d'entrée. Les volutes se concentrent au fur et à mesure, et soudain, dans une explosion d'énergie noire, un vortex d'ébène apparaît, révélant une jeune Elvaan en armure Magna blanche. Le vortex se referme aussi vite qu'il est apparu, et les volutes disparaissent immédiatement.

Arctica : BLM/SCH (Mage Noire / Erudite)

Hmmmm... les mages de Jeuno feraient bien de revoir leurs sorts de téléportation interdimensionnelle. J'ai beau avoir beaucoup d'expérience en téléportation classique en tant que Mage Blanche, là, j'ai un peu le mal de mer et j'ai l'impression que l'on vient de jouer au xylophone avec mes os. Sensation des plus désagréables. Enfin, moins que les retours à la maison par mort et téléportation à ma Mog House.

Je m'époussète rapidement, plus par réflexe que par réel besoin. Ma tenue n'a pas souffert du voyage, contrairement à mon corps. Un doute m'étreint... Shantotto ne se serait pas amusée à trafiquer le portail pour qu'il m'arrive quoi que ce soit ? ... Je m'inspecte rapidement, et mis à part ma nausée légère, rien de grave ne semble m'être arrivé.

Bon bon bon... je vais profiter de ce bannissement temporaire pour prendre des vacances bien méritées. Sauver le monde, c'est bien, mais ça ne nourrit pas son Elvaan et ça ne permet pas de mater tranquillement dans les douches... Franchement, ces vieux croûtons, après tous les services que je leur ai rendus, il pourrait bien me faire une fleur, non ? Et puis, les mousquetaires de Bastok ont de magnifiques petites fesses tellement bien roulées et moulées dans leur tenue... Que ce soit les hommes ou les femmes d'ailleurs.

Par contre, je n'ai pas trop compris leur histoire de professeur suppléante. Il faut que j'enseigne des choses à des enfants ? Ca me paraît un peu douteux, vu que j'ai gagné mes galons et mes titres sur les champs de bataille et que il en est de même pour mes compétences. Ah, zut... J'ai oublié de prendre des crystaux et des matériaux avec moi... Bon, en Abyssea et dans le monde de Nosfératu, on finissait toujours par en récupérer, mais depuis mon passage par Aht Urghan, je me méfie... Et puis, bon, je ne suis pas là pour me battre, et je ne vais pas les trouver au débotté sous un ergot de chocobo !

Bon, cessons là les remarques métaphysiques. Je suis dans ce qui semble être un immense bâtiment en marbre. J'aime bien la décoration, ça ferait bien château du Shadow Lord révisité par Altana. En gros, c'est classe mais sans le côté sombre et oppressant. J'aime bien. Il faudrait que je vois pour me libérer un petit endroit à Jeuno pour me faire construire quelque chose de ce style.

Alors... que m'a donné Aldo avant de partir ? Enfin, donné... façon de parler, il m'a encore extorqué 10,000 gils avant de me le laisser dans les mains... Ah oui, le parchemin avec la décision des souverains des 5 nations où j'ai brillé avec tant d'éclat... On m'en dira tant, vu comment je me fais traiter pour une vulgaire histoire de photos volées...

A l'autre bout de la salle, il y a un petit écriteau qui clignote et un somptueux bureau en bois finement sculpté et ciselé. Ca, ce n'est pas de moi, je n'ai clairement pas le niveau en charpente et en ébénisterie. Je m'approche, et je pose mes doigts délicatement sur les nervures et les reliefs sculptés du meuble. Hmmm... je ne connais pas cette essence de bois, mais sa flagrance délicate et musquée, réhaussée par un fin vernis, est des plus délicieuses à mes narines.

Je me relève. Personne. Je tape trois fois avec vigueur sur le bureau et je m'annonce, comme j'ai l'habitude de le faire en bonne société.
- Bonjour ! Arctica d'Oraguille pour vous servir ! J'aimerai être reçue séance tenante !

J'adoooooooooooooore cette formulation. Ca reste simple, courtois, mais oh combien hautain et pédant. Héhéhé. Si ça ne fait pas son petit effet, je serai déçue déçue déçue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Matheo »
avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 08/11/2014
Localisation : Un peu partout ^^

MessageSujet: Re: Admission de la professeure suppléante Mer 19 Nov - 20:58

Le retour sur terre fut plus rapide que prévu, à peine 3 mois. Le Gokai Galleon me dépose de l'entrée d'un très grand bâtiment.

Spoiler:
 

En fait, tout ici est gigantesque. J'ai pu apercevoir depuis les hublots que le complexe est aussi grand que l'on me l'a rapporté : c'est une immense ville. Surprenant et très intéressant, comme tout ce que font les humains. Je sens que je vais me plaire ici. J'ai repérée deux trois jolie filles en passant dans le long couloir. J'irais les saluer après m'être présenté, c'est la moindre des politesse (surtout si le personnel encadrant est si puissant que le décrit Koyo).

J'arrive dans une grande salle magnifique avec des beaux bureaux marbré.

Et Là, je vois une jeune femme très belle (vraiment très belle), plus grand que moi, habillé en tenue médiévale; il me semble. Ce n'est pas très surprenant de la part des Elfes. Je ne vais pas lui demandé lui demander son âge; non seulement ce serait malpolis mais en plus elle risque d'être encore plus jeune que moi. Ce qui n'est pas pour me déplaire.

Je m'approche calmement, d'un pas posé. Je l'entend qui se présente de manière très classieuse mais pas aussi pompeuse qu'un ventrue (heureusement d'ailleurs).

Puisque nous sommes au registre des politesse, autant y aller franco. Ca me permet aussi de tâter le terrain pour savoir si j'ai une chance.

J'arrive à sa hauteur et dit :

" Bonjour Dame d'Oraguille ! Je me présente : Mathéo, pour vous servir (je fais une révérence). Je suis de passage et aimerais comme vous, je présume, avoir affaire au responsable de ses lieux. Lieux qui ne reflète pas assez l'éclat de votre beauté gasille. Me permettez-vous l'honneur de rester en votre compagnie ? "

Eh Voilà ! Je ne sais pas ce que ça va donner mais qui ne tente rien m'a rien. Surtout ne perdons pas de vue l'objectif principale : le retour de mes compagnons disparus.

J'espère que ce lieux pourra me donner les réponses que je cherche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 12
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 23
Localisation : Vana'diel

MessageSujet: Re: Admission de la professeure suppléante Jeu 20 Nov - 12:06

Alors que je venais de m'annoncer à l'accueil, j'entendis des bruits de pas derrière moi et je me retournais aussitôt. Je vis un jeune homme assez grand, sombrement vêtu. La vingtaine, cheveux noirs. Le teint très pâle par contre. Ce détail mis à part, il est plutôt beau garçon. Je ne peux pas m'empêcher de me lécher la lèvre inférieure. Vieille habitude de ma part.

Hmmmm... Le teint blanc. Je souris à pleines dents à ce détail. Je dois avoir mon rouge à lèvres grenat au parfum rolanberry quelque part. [HRP]La Rolanberry a le goût et l'odeur de la framboise, nyark nyark nyark.[/HRP] Au pire, ça fera une bonne blague. Au mieux, je marque mon territoire en arrivant.
- Bonjour Dame d'Oraguille ! Je me présente : Mathéo, pour vous servir.

Concentrons-nous d'abord sur l'approche. En attendant de voir la personne de l'accueil débarquer. Tout d'abord, ma tenue actuelle ne convient pas, pas assez classe, trop casual. Un léger flou gaussien me recouvre, et j'apparais dans ma tenue opaline. Oui, ça, c'est pas mal, ça. Je suis bien plus bronzée que lui, donc autant jouer le contraste à fond. Une fois changée, je souris avec douceur et j'effectue une révérence tout doucement.
- Oh, très cher, je ne vous avais pas vu. Veuillez excuser mon impolitesse. Monsieur Mathéo tout court ? Êtes-vous d'une condition qui ne donne pas lieu à vous voir porter un patronyme ?

Je sors mon rouge à lèvres et je commence à recouvrir délicatement mes lèvres de la matière riche tout en regardant Mathéo d'un air des plus intéressés.
- Je suis de passage et aimerais comme vous, je présume, avoir affaire au responsable de ses lieux. Lieux qui ne reflète pas assez l'éclat de votre beauté gasille. Me permettez-vous l'honneur de rester en votre compagnie ?
- J'attends en effet l'apparition de la personne la plus à même à m'introduire auprès de l'administration de ses lieux. Je suis un peu fatiguée par le trajet qui m'a amenée en ces lieux, et j'aimerai pouvoir me reposer le plus tôt possible. Et vil charmeur, vos flatteries ne vous mèneront nulle part.

Je fais mine de rougir à cette remarque, alors que je finis de recouvrir avec dextérité mes lèvres. Je ferme le tube, et je fais un mouvement de baiser avec un petit claquement pour finir de bien étaler le maquillage.
- Toutefois, je vous concède qu'un peu de compagnie me serait des plus agréables, et je vous autorise à me tenir compagnie.

Je lui tends ma main afin qu'il la baise. Voyons si j'ai ferré le poisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Matheo »
avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 08/11/2014
Localisation : Un peu partout ^^

MessageSujet: Re: Admission de la professeure suppléante Ven 21 Nov - 18:49

Je vois que mon charme est toujours aussi efficace. Elle semble intéressée. Continuons donc dans notre lancée. Puis qu'elle me la tend, je lui baise la main comme tout gentilhomme qui se respecte puis je me redresse.

- Vos mains sont comme vous : douce et délicate. Mon humble personne n'est point digne du regard d'une telle beauté. Cependant, il me semble que vous n'êtes pas très familière de cette contrée. Si vous voulez, après nos petites obligations administratives, je peux vous faire visiter les lieux. J'ai repéré un sympathique petit lac où nous pourrons nous promenez. Vous savez la nature a un effet apaisant et cela vous fera oublier les petits désagréments de votre voyages. Je ne suis hélas qu'un simple guerrier mais je peux narrer quelques poèmes qui, j'espère, pourront vous amuser quelques peu.

Je pense que j'ai bien ferré le poisson. Après plusieurs mois de guerre et voyages, je sens que cette nuit je ne vais pas dormir tout seul. J'espère simplement que cette fois personne ne m'interrompra pas comme quand j'ai essayé de draguer Ahim : Luka m'a mis au galère pendant trois semaines. Quelle poigne elle a pour une fille aussi menue.

Spoiler:
 

Il me semble que j'avais un truc à faire en venant ici. Bof, ça me reviendra en temps utile.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 12
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 23
Localisation : Vana'diel

MessageSujet: Re: Admission de la professeure suppléante Mar 25 Nov - 21:44

Le jeune homme me baise la main et me répond.
- Vos mains sont comme vous : douce et délicate. Mon humble personne n'est point digne du regard d'une telle beauté. Cependant, il me semble que vous n'êtes pas très familière de cette contrée. Si vous voulez, après nos petites obligations administratives, je peux vous faire visiter les lieux. J'ai repéré un sympathique petit lac où nous pourrons nous promenez. Vous savez la nature a un effet apaisant et cela vous fera oublier les petits désagréments de votre voyages. Je ne suis hélas qu'un simple guerrier mais je peux narrer quelques poèmes qui, j'espère, pourront vous amuser quelques peu.

Et bien ? Me voilà déjà de retour à la cour d'Oraguille ? Pas que la flatterie me déplaise, mais la flagornerie m'irrite un peu. Enfin, passons : je l'ai allumé comme une allumette, je ne vais pas maintenant me plaindre d'avoir toute son attention.
- Vous me connaissez à peine, et vous me couvrez déjà de compliments, vil flatteur. Mais je suis une femme et ce n'est point pour me déplaire.

Je saisis le visage de Mathéo, et je lui plante un baiser sur la joue. Alors que je me retire, je note que la marque de rouge à lèvres est parfaitement dessinée et visible de tous.
- J'apprécie vos efforts, mais je pense que je visiterai les lieux un autre jour. Les formalités administratives professorales pouvant se révéler des plus chronovores et des plus prioritaires, je me dois de décliner votre fort galante offre. Après, rien ne vous empêche de m'accompagner lors de mes pérégrinations avec l'administration.

Je le fixe d'un regard des plus coquins, et je lui glisse à l'oreille.
- Vous pourrez me narrer tous les poèmes que vous désirez si jamais nous devions prendre le chemin de ma chambre à un moment ou à un autre. Aujourd'hui, je suis un peu fatiguée, mais qui sait de quoi est fait demain...

Je me retire délicatement de son oreille et reprend à haute voix.
- Et je n'ai toujours pas saisi votre nom de famille ni votre particule, Monsieur Mathéo. Ni d'ailleurs quel est votre statut en ces lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Matheo »
avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 08/11/2014
Localisation : Un peu partout ^^

MessageSujet: Re: Admission de la professeure suppléante Jeu 4 Déc - 13:45

C'est pas mal partis. Je dirais même très encourageant.

- J'apprécie vos efforts, mais je pense que je visiterai les lieux un autre jour. Les formalités administratives professorales pouvant se révéler des plus chronovores et des plus prioritaires, je me dois de décliner votre fort galante offre. Après, rien ne vous empêche de m'accompagner lors de mes pérégrinations avec l'administration.

Donc elle est professeur ici. C'est très intéressant, ca va peut-être pouvoir m'ouvrir des portes auxquelles je n'aurais pas accès.

Oh Là là. C'est pas un bon mode de penser. Je n'ai jamais fait partie de la Mascarade et c'est pas maintenant, 500 ans après son extermination, à laquelle j'ai généreusement contribuée, que je vais le relancer de mes mains. Ce type de raisonnement n'est pas digne d'un Super Sentai. Il faut que je me ressaisisse et vit.

Bref revenons à quelque chose de plus essentiel

- Vous pourrez me narrer tous les poèmes que vous désirez si jamais nous devions prendre le chemin de ma chambre à un moment ou à un autre. Aujourd'hui, je suis un peu fatiguée, mais qui sait de quoi est fait demain...

Génial ! Cela se profil mieux que ce que j'avais espéré. Vivement demain !

Cependant, elle veux savoir mon identité complète. Je ne peux rien lui dire, pour l'instant. Si les membres de mon clan savent que je suis en vie, cela pourrait avoir des conséquences terribles.

Je vais donc me contenter de ça : Je prend une posture très droite et fait voir mon katana :

" Tel la lumière qui s'abat sur la nuit, mon épée va protéger les justes et pourfendre les injustes. Mon combat est ma raison. L'humanité est ma vie. Je suis : Makai Senki Garo ! "

Je reprend une posture plus normal

" Voilà ! Cela est mon seul titre. "


Il va falloir que je travail la chute. Je trouve que ça tombe un peu à plat.

Mais, j'y pense : cela fait un moment que nous n'avons vue personne. Cela annoncerait-il de mauvais augures ? Il vaut mieux rester attentif.

Pour l'instant Zabuza ne s'est pas réveillé, il n'y a donc pas d'Horreur à proximiter. C'est déjà ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Olympe »
avatar


Messages : 29
Date d'inscription : 30/09/2014
Age : 30
Localisation : Altéa Groupe Scolaire

MessageSujet: Re: Admission de la professeure suppléante Mar 9 Déc - 19:33

Alors que j'était partie au centre commercial pour pouvoir m'acheter des petite choses a grignoter pour le reste de la journée et mon repas pour se soir ! Au moment ou je revient je voie deux individu devant mon bureau et la je remarque que je n'avait pas mis mon petit papier habituelle qui revient que je revient d'ici peu ! Bon bah on va devoir improviser comme d'habitude, mais la mes sens et mes facultés entende Léonidas jouer de sa Lyre sacrée. La pour le temps que cela dur je me met derrière une des grandes colonnes en position fœtal, je ne sais pas ce qu'il se passe et je ne veut vraiment pas le savoir ! Les dernières fois que j'ai vue et entendue Léonidas jouer ça sublime et mortelle musique c'était contre des adversaires si puissant que seul certain chevalier d'or pouvait tenir et au quelle Léonidas a tenu tête.

Je sentie que la musique se termina et je me senti déjà beaucoup mieux et je me releva sur mes deux jambes, je pris mon sac dans lequel il y avait mes courses et je prit du chocolat histoire que cela passe. Puis en passant à coté des deux personnes qui visiblement m'attendait, je passa derrière le bureau d'administration, prit ma chaise puis me mit devant eux de façon a ce qu'il remarque ma présence.


- Bien le bonjour Mr, Mlle ! Je me nome Olympe et je suis la secrétaire de l'Althéa Groupe Scolaire ou plus communément appeler l'A-G-S? Que puis je pour votre humble service ? ! ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 12
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 23
Localisation : Vana'diel

MessageSujet: Re: Admission de la professeure suppléante Mer 10 Déc - 18:18

Suite à mes demandes répétées, le jeune homme avait fini par accepter de se présenter, et le beau Mathéo se livre à une révérence un peu... limitée, dirons-nous. Que voulez-vous, quand on a été habituée si jeune à être appréciée par les plus grands et recherchée par les plus orgueilleux ou les plus hardis guerriers et aventuriers de Vanadi'el, on se trouve rapidement à faire la fine bouche.

J'écoute Mathéo d'une oreille distraite, car j'ai bien vu sa gêne suite à mes demandes répétées. Autant il semble avoir succombé à mon charme lorsque je l'ai invité à me rejoindre dans ma chambre ultérieurement, autant il semblait enchanté de découvrir mon nom à particule ou mon statut professoral, autant lorsqu'il s'agit de décliner son identité, il semble des plus mal à l'aise... et des plus malhabiles.

Je me contente de sourire et d'acquiescer gentiment et tendrement à chacun de ses gestes, et alors que je m'apprête à le remercier de sa délicate présentation, je vois une femme qui ouvre la porte, les bras chargés et qui se dirige vers nous... ou vers le bureau.

Ses vêtements sont classieux, un petit peu trop de froufrous à mon goût, car ils cachent des formes qu'elle semble avoir délicieuses. Un blond éclatant, de beaux yeux rouges. Une peau de pêche. Hmmmm... Que ce soit une élève, une enseignante ou que sais-je encore, j'en ferai bien mon quatre-heures ou mon cinq-à-sept.

Alors qu'elle me dépasse, je ne peux m'empêcher de reluquer sa croupe qu'elle cache sous sa robe, et je laisse mon imagination vagabonder. Et de me lécher les lèvres de manière compulsive, me rappelant aussitôt combien j'aime le goût des rolanberries. Je me reprends vite, et je regarde si Olympe m'a vue ou non. Il ne semble pas. Et alors que je me tourne vers Mathéo, afin d'éviter tout malentendu, je lui fais un clin d'oeil malicieux et je dépose un baiser sur mes doigts que je souffle vers lui.

Je me retourne enfin vers la demoiselle. Je la vois déposer ses affaires derrière le bureau, s'asseoir délicatement et nous demander d'une voix des plus chantantes et adorables.
- Bien le bonjour Mr, Mlle ! Je me nome Olympe et je suis la secrétaire de l'Althéa Groupe Scolaire ou plus communément appeler l'A-G-S? Que puis je pour votre humble service ? ! ?

Je lui fais alors une révérence à la San d'Orienne et je décline à nouveau mon identité, de manière plus complète cette fois-ci.
- Je me présente. Arctica D'Oraguille.
3ème héritière en ligne pour la Couronne du Royaume de San d'Oria.
Mousquetaire d'honneur de la garde du président de Bastok.
Chambellan honoraire de la Sybille de Windurst.
Libératrice de Jeuno, protectrice contre l'Apocalypse et Bannisseuse du Vide.
Championne de Aht Urghan et mercenaire éternelle de l'Impératrice.
Elvaan of Doom.
Envoyée par les Nations de San d'Oria, de Bastok, de Windurst, de Jeuno et de Aht Urghan. A leur demande, il m'a été demandée de venir en ces lieux afin de permettre à vos élèves de profiter de ma sagesse et de mes enseignements.


Je me relève de ma révérence et j'inspecte la demoiselle... et son décolleté qu'elle a fort seyant d'ailleurs. Je ne regrette déjà plus Vanadi'el et mes nombreuses conquêtes et soupirants. Entre le petit jeunot que j'ai marqué de mes lèvres et cette demoiselle qui ne demande qu'à être conquise, je sens que je me plais déjà.

Après quelques secondes de contemplation que j'essaie de faire passer pour de la méditation ou même des bonnes manières, je sors à nouveau le parchemin relatant... mon exil en ce petit paradis.
- Belle Demoiselle Olympe, vous trouverez en ce document toutes les recommandations des plus hauts dignitaires de mon monde au poste de professeure suppléante. Mes talents sont multiples, et soyez assurée de la qualité de mes capacités ainsi que de mes enseignements.

J'aspire donc à être reçue séance tenante pour discuter avec le directeur de cette école pour juger de ma qualification à ce poste. Naturellement, je peux comprendre s'il y avait un peu de paperasserie à remplir, mais je ne doute point que cet exercice rébarbatif puisse être rendu des plus agréables en votre compagnie.


A ces mots, j'essaie de prendre une pose sexy et attrayante, et je la fixe des yeux d'un air de ne pas y toucher. J'évite d'y aller trop franchement, autant le jeune homme est réceptif, autant elle me semble plus stricte, donc je vais éviter de la brusquer à peine rencontrée. J'espère juste que les vieux croûtons n'ont pas trop chargé la mule et qu'ils ont su présenter la chose avec la diplomatie et le respect qui me sont dus. Si je venais à perdre une conquête à cause de leurs balivernes, je serai de fort méchante humeur.

Je m'assieds sur le rebord du bureau avec délicatesse et je me retourne vers Mathéo.
- Mais je palabre, je palabre... Voyons, jeune homme, je vous laisse vous présenter, vous le faîtes si gaillardement et si joliment.

Je guette du coin de l'oeil la réaction de Olympe à la vue de la trace de rouge à lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Matheo »
avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 08/11/2014
Localisation : Un peu partout ^^

MessageSujet: Re: Admission de la professeure suppléante Jeu 18 Déc - 13:46

He bien ! Je suis vernis : j'ai deux créature de rêve à côté de moi. C'est T. Qui va être jaloux, enfin s'il est toujours en vie.

Arctica se présente à Olympe. Tous ces titres sont impressionnant. C'est surement une guerrière de renom. J'espère juste que le mot "Pédagogie" fait parti de son dictionnaire sinon, je plains ses futurs élèves (c'est l'infirmière qui va avoir du boulot).

Pendant notre attente, j'ai entendus le bruit d'une Lyre. Ce n'était pas un son ordinaire car, j'ai ressentis une pression magique. Une magie proche des dieux. Je n'avais entendue que des rumeurs sur ce type de capacité mais jamais je n'en ai été le témoin.

Cette école est plus intrigante et intéressante que la description de Koyo ne laissait transparaitre. Je préfère jouer carte sur table afin d'éviter tout malaise futur.

Je fais une révérence. (c'est mon petit côté Ventrue)


" Bien le bon jour Dame Olympe ! Je me prénomme Mathéo, membre des Super Sentai et l'un des rares survivant de la dernière guerre avec l'empire des Machines.

Ma venue en ces lieux est disons une question de vie ou de mort : Après de nombreuses péripéties, ma quête pour faire revivre mes compagnons m'a conduit séant car vous détenez des documents nécessaire à la réalisation de mon objectif.

C'est pourquoi je vous demande humblement la permission de séjournée à l'A-G-S ainsi que l'accès a vos archives. Bien entendu je suis disposé à vous rendre service en l'échange des ces faveurs. "


Je ne me permettrais pas de la draguer aussi ouvertement que la demoiselle Elfe. Après tout, avec un nom comme Olympe, il doit y avoir du divin derrière.

Vos mieux resté platonique bien que l'idée de pratiques Hédonistes avec ses deux demoiselles n'est pas pour me déplaire.

Je vais donc attendre sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Olympe »
avatar


Messages : 29
Date d'inscription : 30/09/2014
Age : 30
Localisation : Altéa Groupe Scolaire

MessageSujet: Re: Admission de la professeure suppléante Lun 22 Déc - 0:04

Bon visiblement Mlle Oraguille à des titres aussi long que son bras, mais ça fait drôle ! Il y a vraiment longtemps que personne ne c'était présenter à moi de cette manière et je doit bien avoué que cela me manque toujours un peu.

- Belle Demoiselle Olympe, vous trouverez en ce document toutes les recommandations des plus hauts dignitaires de mon monde au poste de professeure suppléante. Mes talents sont multiples, et soyez assurée de la qualité de mes capacités ainsi que de mes enseignements.

J'aspire donc à être reçue séance tenante pour discuter avec le directeur de cette école pour juger de ma qualification à ce poste. Naturellement, je peux comprendre s'il y avait un peu de paperasserie à remplir, mais je ne doute point que cet exercice rébarbatif puisse être rendu des plus agréables en votre compagnie.


Elle me montre des documents dans lequel son univers, il y a marquer qu'elle est des plus efficaces et que ses titre son des plus mérité, mais que à coter de cela elle pouvais ce comportez comme le petit noyau de l'univers dans lequel Arctica se trouve. Bon maintenant je sais à quoi m'en tenir et me dire qu'elle veut être professeur remplaçant ! Je ne sais pas vraiment comment faire, mais je vais lui donner les droit des professeurs en attendant que Léonidas soit de retour.

Maintenant passons à l'autre cas qui se présente devant moi !


" Bien le bon jour Dame Olympe ! Je me prénomme Mathéo, membre des Super Sentai et l'un des rares survivant de la dernière guerre avec l'empire des Machines.

Ma venue en ces lieux est disons une question de vie ou de mort : Après de nombreuses péripéties, ma quête pour faire revivre mes compagnons m'a conduit séant car vous détenez des documents nécessaire à la réalisation de mon objectif.

C'est pourquoi je vous demande humblement la permission de séjourné à l'A-G-S ainsi que l'accès a vos archives. Bien entendu je suis disposé à vous rendre service en l'échange des ces faveurs. "


Bon il est bien mignon celui la, mais après son récit je ne sait pas ce qu'il veut vraiment, mais bon je sais ce que je vais faire pour m'occuper de son cas à lui aussi.

- Mlle Oraguille ! Je ne sais que dire, ni que faire du fait Mr le directeur n'est pas présent pour le moment. Par contre en attendant que tout vos droits en temps que professeur vous soit donner. Je vous donne une tablette tactile ou il y a tout les renseignement sur le fonctionnement de notre école, une clefs pour le dortoir du personnelle Omicron pour que vous puissiez vous installer tranquillement dans des appartements décent.

En ce qui vous concerne Mr Mathéo je vais vous inscrire en temps membre extérieur à l'école, donc vous pourrez suivre un cursus scolaire si vous le voulez et s'en y être obliger. Voici pour vous une clef pour une petite maison qui se trouve dans le centre du campus, une carte de paiement que vous prierai de remplir avant de l'utiliser, une carte de notre bibliothèque pour que vous puissiez faire vos recherche et bien évidemment un tablette tactile comme pour Mlle Oraguille.

En espérant que j'ai répondue à vos attente Mlle, Mr ? ! ? Je vous prierais si vous n'avez pas d'autres questions de bien vouloir me laisser.


Bon voila normalement j'ai régler le problème de ses deux zigotos, maintenant il ne reste plus qu'attendre si il n'ont pas d'autre question et pense que je vais être tranquille pour le reste de ma journée, mais quelque chose me dit que ce n'est vraiment pas gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 12
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 23
Localisation : Vana'diel

MessageSujet: Re: Admission de la professeure suppléante Lun 29 Déc - 16:29

Je quitte mon assise du bureau, un poil boudeuse. Pas une once de réaction, en bien ou en mal de la demoiselle. Et Mathéo est certes à croquer comme ça, mais j'espérais au moins que l'un des deux remarque mes efforts... Tant pis, ainsi va la vie. Avoir du succès est une chose, réussir une gentille farce en est une autre... Enfin, la journée n'est pas terminée, et je suis sûr que je rencontrais une autre délicieuse créature avant ce soir qui saura me réchauffer le cœur et qui sait... peut-être même mon lit. Je ne suis pas trop difficile, et je suis d'humeur joueuse ce soir.

- Mlle Oraguille ! Je ne sais que dire, ni que faire du fait Mr le directeur n'est pas présent pour le moment. Par contre en attendant que tout vos droits en temps que professeur vous soit donner. Je vous donne une tablette tactile ou il y a tout les renseignement sur le fonctionnement de notre école, une clefs pour le dortoir du personnelle Omicron pour que vous puissiez vous installer tranquillement dans des appartements décent.

Je reçois une tablette, et je comprends assez vite qu'une magie rends ce bout de ... de quelque chose aussi interactif que l'une de nos cartes magiques ou que les écriteaux du château. Des plus pratiques, ma foi ! Qui sait, peut-être qu'en utilisant mes talents d'alchimiste et de forgeronne, je pourrai percer à jour le fonctionnement de cet objet et donc, monter un peu plus haut dans mes artisanats !

- En espérant que j'ai répondue à vos attente Mlle, Mr ? ! ? Je vous prierais si vous n'avez pas d'autres questions de bien vouloir me laisser.

Je fais une révérence à Olympe dans un premier temps, avec mon plus joli sourire.

- Puisque Monsieur le Directeur est absent, vous l'avez en effet fait.

Puis je relève la tête et affiche un petit sourire narquois.

- J'attendrais donc avec joie la prochaine convocation à son bureau. Ce sera certainement l'occasion... de faire plus ample connaissance et de vous inviter au restaurant à cette intention.

Je lui fais un rapide clin d'oeil avant de me retourner vers Mathéo.

- Et vous, très cher, j'espère que j'aurai le plaisir de vous voir à mes cours. Sinoooon...

Je me plante devant lui, lui attrape le menton et force un baiser long sur sa joue encore vierge de rouge à lèvres. Je me retire délicatement. L'effet est bluffant.

- ... il se pourrait que je prenne la mouche et que je vienne vous faire une visite qui ne serait pas de courtoisie. Sur ce, Mademoiselle, Monsieur.

Je m'écarte un peu de Mathéo, puis je commence à invoquer le sort Warp. Une boule noire d'énergie se matérialise entre mes mains, et je commence à être entourée de volutes sombres. Puis, d'un coup, la boule éclate et mon corps commence à disparaître comme un cube de glace sous une flamme. D'un geste rapide, je pose 2 doigts sur mes lèvres et j'envoie un baiser dans la direction de mes interlocuteurs.

- Au plaisir !

Je disparais totalement.


[HRP]Administration --> Chambre d'Arctica d'Oraguille[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Matheo »
avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 08/11/2014
Localisation : Un peu partout ^^

MessageSujet: Re: Admission de la professeure suppléante Mar 6 Jan - 13:49

J'ai réussi, sans trop de difficultés, à avoir accès au campus en auditeur libre. Pourquoi pas ! Je pense que c'est la meilleur des couvertures afin de passer inaperçus. Il est grand temps de commencer les recherches.

Mlle Olympe nous demande :

En espérant que j'ai répondue à vos attente Mlle, Mr ? ! ? Je vous prierais si vous n'avez pas d'autres questions de bien vouloir me laisser.

Je n'ai pas le temps de répondre à la question qu'Arctica m'embrasse.... sur la joue. On ne peux pas gagner à tous les coups mais elle me laisse entrevoir une possibilité.

Je sens que je vais peux être suivre quelques cours (en tout cas le sien et ceux d'autres jolie fille bien entendue)

Puis elle s'en va d'une manière assez spectaculaire.

Je laisse échappé un "Waouh ! " puis je reprend mes esprits.

" - Heu... Hum.. Et bien, je vous remercie de votre sollicitude. Vous m'avez donné tout ce dont j'avais besoin. Sur ceux, je vous laisse. A très Bientôt, j'espère. "

Puis je prend congés de la jolie demoiselle et me dirige en dehors de ce bâtiment; direction la prochaine étape de mes recherches.

Fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Admission de la professeure suppléante

Revenir en haut Aller en bas

Admission de la professeure suppléante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Activité] Partie d'échec géante !
» recherche suppléments de règles
» Résultats admission 2015
» Lettre d'admission
» L'UNIVERSITE D'HARVARD ❥ présentation + admission
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Leonidas World :: Bâtiment Alpha :: Administration-