Leonidas World


Une fac qui accueille de jeunes étudiants et étudiantes qui ont tous en commun leurs pouvoirs surnaturels ! Les cours sont plus ou moins bien tenus, vus les élèves que les classes peuvent contenir.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une discussion inattendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Messages : 14
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 23

MessageSujet: Une discussion inattendue Mar 24 Mar - 20:04

Je ne sais pas combien de temps est passé depuis que je suis ici. La fréquence des repas me fait dire que cela fait un bon moment, je ne sais pas pourquoi, mais mes réflexions sur ma situation sont de plus en plus troubles. Pour y voir un peu plus clair dans ma tête et surtout pour tout mettre sur papier, je me servis du bureau qui était dans la chambre. J'écris de très longues pages sur le pour et le contre de ma situation, avec tous les tenants et aboutissants qui en découlent.

C'est alors que je vis mon livre de magie s'ouvrir devant moi ! Je pensais qu'aucune faculté ne pouvait fonctionner ici, je fis donc des essaist, mais rien ne se produisit. J'attendis donc que mon livre se ferme, mais cela a duré un sacré moment avant que cela ne s’arrête. Sachant que lorsque cela se termina, je vis apparaître devant moi cinq dragons, la pièce s'agrandit pour pouvoir accueillir ses nouveaux hôtes. Je fus surpris de la réaction de la chambre à la situations actuelle, les dragons me regardaient de leur immense taille comme si ils me jugeaient. Le premier d'entre eux s'est mis a me parler d'une voix lente est assurée, je n'avais pas peur de sa présence et je ne savais pas pourquoi !


- Ecoute moi bien viel ami, je suis le Dragon du Vent ! Je ne sais pourquoi on nous a fait venir ici pour te parler, mais cela veut dire que tu es en danger. Pour ma part je ne te jugerai pas puisque tu es de notre race, même si tu n'oses l’admettre ! Je ne sais pourquoi tu renies ta race et ton sang, mais sache que jusqu'à maintenant, je t'ai soutenu contre les autres. Mais maintenant je ne sais quoi leur dire pour qu'ils continuent à te faire confiance, donc je vais laisser la place à chacun de mes frères qui représentent les différentes magies de notre monde et je reviendrai ensuite pour de donner le résultat de leur jugement.

Dragon du Vent:
 

Le Dragon du vent aux couleurs blanche et bleu ciel se recule, je me rappelai maintenant pourquoi je me refusai à leur ressembler, mais quelque chose me dit que si je ne fais pas attention à ce que je dis à ses frères, ma vie pourrait rapidement tourner à trépas. Puis le dragon de couleur Or prit la place de son confrère draconique, sa voix était très claire et tendre, son aura faisait un soleil autour de lui.

- Très cher frère, je ne sais quoi penser de toi ! Les actions que tu as perpétrées me dérange du fait que je sois le Dragon de la Lumière, l'espoir que j'avais placé en toi commence à diminuer. Je sais que ce que tu as vécu dans notre monde fut affreux, mais il n'y avait aucune raison à ce que tu deviennes ce que tu es actuellement. Notre frère du vent nous demande de continuer de te soutenir, mon avis sur la situation, c'est que tu t'es laissé porter par les ténèbres de ton cœur au lieu de suivre la lumière de ton âme. Donc je souhaiterai te demander quand arrêteras-tu de te laisser corrompre par le mal et quand comptes-tu revenir vers la lumière ?

Le Dragon de la lumière s’arrêta de parler et me regarda avec beaucoup d'intensité, comme si il jugeait mon âme et qu'il attendait une réponse sensée de ma part. Son raisonnement me semble des plus bizarres, mais quelque chose me dit que son confrère aux écailles d'un noir obsidienne est le dragon de l'Ombre. Donc il va certainement prêcher pour sa paroisse lui aussi et, quelque soit la réponse que je donnerai à l'un ou l'autre, elle ne leur conviendra. Je réfléchis donc à comment lui répondre sans le vexer et j'avouerai que cela ne va pas être facile.

- Cher Dragon de la Lumière, je ne peux répondre de façon très claire à ta question ! Du fait que je suppose que l'un des tes frères va lui aussi essayer de me convaincre d'aller de son côté. Je vais donc juste te dire que je ferai ce que je peux pour rendre chacun d'entres vous fier de moi et que cela va être un chemin très long et plein d’embûches, mais sache que j'apprécie ton offre et ta vision du monde et de ma vie. J’espère évidemment que cette réponse te convient et te permettra de mieux me juger le moment venu !

Dragon de la Lumière:
 

Le dragon doré resta un moment sur place pour écouter ma réponse, mais il lui fallut bien cinq minutes avant de retourner à sa place pour la laisser à l'un des autres dragons. Mais aucun d'entre eux ne se déplaça pendant une demi-heure. Je restai statique pour leur montrer que j'étais prêt à me justifier devant chacun d'entre eux et que j'accepterai le jugement qu'ils allaient prononcer. C'est alors que le dragon rouge flamme prit la place qui était devant moi, son regard était inquisiteur et enragé. Lorsqu'il ouvrit la bouche pour parler, sa voix me fit frissonner de peur et de terreur, mais mon corps ne réagit pas à cette terreur.

- Ecoute moi bien, race impure que tu es ! Je suis le Dragon du Feu et je ne te supporte plus ni toi, ni ton sang impur. Je ne suis là que parce qu'on m'a donné l’occasion de pouvoir juger ce que tu es devenu de mes propres yeux, et ce que j'ai vu mérite la mort des plus cruelles que je puisse te donner. Je ne te demande donc pas de te justifier de quoi que ce soit, ni de qui que ce soit, et j’espère que mes frères les moins cléments envers toi te feront payer ton arrogance et ton existence. Parce que sache que si certains d'entre nous t'appellent " Mon frère ! ", moi le seul nom que je vais te donner c'est " Casse Croûte ". Du fait que c'est tout ce que tu représentes à mes yeux, de la chaire fraîche !

Dragon du Feu:
 

Il retourna à sa place tout en maintenant son regard sur moi, je continuai à le regarder, mais je dois bien avouer que ses paroles me font mourir de peur et j'avouerai que je ne m'attendais vraiment pas à ce discours. Je frissonne encore des vues que je peux avoir, dû au traitement qu'il souhaite m'infliger. Mes jambes sont tremblante et mon courage qui était si grand a pris un grand coup au moral. Et c'est quasiment sans attendre que le dragon au corps bleu électrique et aux ailes pleines de tempête se mit en place, son aura était très oppressante et pesante, et sa voix est très grondante comme si la foudre était tombée à mes pieds.

- Je suis le Dragon du Tonnerre et je suis ce que tu détestes le plus, et je suis celui qui te déteste le plus. Je considère que tu nous as trahis, moi et mes frères, en reniant ta vrai nature, puis tu as commencé à vouloir corrompre notre magie pour atteindre tes ambitions personnelles. Puis tu t'es mis à vouloir dominer des pouvoirs dont tu t'étais privé lorsque tu t'es renié, mais ce qui fait que tu mérites un châtiment et le fait que, à chaque fois que tu as entamé quelque chose, tu as échoué, et je suis surpris que tu sois encore en vie. Lorsque tu as appris la magie dans notre monde, nous t'avions averti que nous ne te laisserons qu'une seule chance. Je ne sais si je suis navré ou heureux que tu sois encore en vie, mais sache que je te considère comme un traître à ton devoir, à ta famille et à ton sang et que je ne vais certainement pas demander la clémence lors de ton jugement.

Dragon du Tonnere:
 

Lui aussi n'attendit pas que je dise quelque chose pour reprendre sa place et je sentis encore une fois cette impression que la foudre était tombée juste devant mes pieds. La j'avouerai que je ne sais quoi penser de ce qu'il vient de dire, mais une chose est sûre, il ne va pas me pardonner facilement. Par contre j'avouerai que je ne sais pas de quoi il parle au sujet de mon apprentissage de la magie dans notre monde, du fait que l'on ne m'a rien dit au sujet de dragons élémentaires et d'avertissements sur leur existence. C'est au moment où j'allais demander certains renseignements sur ce sujet que le dernier dragon se déplaça, c'était le dragon aux écailles noires obsidienne. Son aura, elle m'était familière, comme si il y avait quelque chose entre lui et moi, sa voix étais roque et venant d'outre-tombe. Je sentis que mon corps réagit à sa sombre proximité, je sens une vive douleur au niveau de ma tête et mon dos. Cela faisait des années que je n'avais pas senti cette douleur, depuis que le sorcier noir m'imposa sa marque sur le front.

- Ecoute moi bien, toi cher humain ! Moi Dragon de l'Ombre et dragon le plus proche de ta vraie nature, je suis des plus ravis de ton comportement. J'ai écouté tes paroles lorsque tu as répondu à mon frère de la Lumière et j'avouerai que je suis surpris de ta réponse, je m'attendais plus à une réponse aussi noire que ton être. Mais même pas ! Tu lui as répondu de façon neutre et impartiale et cela, je le respecte, mais il y a quelque chose qui me dérange, c'est qu'ils sont deux à t’apprécier et deux à te détester, et moi qui ne sais pas vraiment quel camp choisir. Le fait de te faire payer ta trahison à notre magie et notre race, et le fait de continuer à te prêter notre magie et notre savoir, je ne sais que choisir, et je sais que cela pourrait prendre du temps à ce que je puisse me décider. Je vais donc attendre ta réponse avant de savoir si je te tue, ou si je te garde en vie, mais sache une chose ! Plus tu te renieras en tant qu'être à part entière, plus tes facultés risquent d'en pâtir, mais si tu t'acceptes tel que tu es, je ne sais pas si cela te rendra service !

Les paroles du Dragon de l'ombre me semblent plus limpides que celles de ses autres frères, mais lui aussi essaye de me dire que j'ai trahi quelque chose dont je ne suis pas au courant. Mais il va falloir que je le convainque de me laisser en vie et qu'il ne regrettera pas ce choix, et aussi faire en sorte qu'il comprenne que je ne veux pas perdre tout ce que j'ai pour rien, ou pour les bêtises du passé. La douleur ne m'a pas quitté tout ce temps où il parlait, je ne sais pas ce qu'il se passait, mais une chose est sûr, mon coté draconique se réveille en sa présence. Il va vraiment falloir que je réfléchisse aussi à comment lever cette marque qui m’empêche de revenir à ma forme draconique. Bon maintenant à moi de jouer !

- Cher Dragon de l'Ombre ! je ne sais de quoi vous parlez, tes frères et toi, en ce qui concerne ce sujet de trahisons à notre magie, ensuite je ne sais pas ce qu'il se passe en ce moment, mais en votre présence je sens que ma nature draconique reprend le dessus. Le problème, c'est que le sceau qui se trouve sur mon front m’empêche de redevenir ce que j'étais avant. Je ne pense pas pouvoir vous convaincre de me laisser en vie ou de me faire mourir, mais je tiens à rester en vie pour vous montrer, à vos frères et vous-même, que si l'on m'a choisi pour quoi que ce soit, je m'en montrerai digne. Voilà, j’espère que cette réponse et celle que j'ai pu fournir à vous et vos autres frères feront en sorte que je reste en vie !

Dragon de l'Ombre:
 

Voilà, je lui ai répondu comme il se doit, enfin c'est ce que je pense ! Le dragon resta statique pendant cinq minutes et retourna à sa place, puis je les vis discuter entre eux. La douleur n'avait pas disparu, elle était encore très présente. Je me permis de bouger de ma place pendant que les frères dragons débattaient sur mon compte, je cherchai un miroir pour voir à quoi je ressemblai. Ma peau était devenue d'un bleu pâle avec des écailles, des cornes étaient apparues sur mon front et des pointes étaient apparues sur mon bras droit. Mes vêtements eux aussi avaient changé de couleur, ils avaient pris une teinte bleu foncé avec des symboles draconiques bleus clairs. Je ne savais quoi penser de cette nouvelle apparence, mais une chose est sûre, mon ancien moi commence à revenir. La marque que j'ai sur le front n'a pas disparu pour autant, je reste devant le miroir à m'observer pendant facilement dix bonnes minutes.

Moi devant le Miroir:
 

Me rendant compte du temps qui est passé, je retournai à ma place, je vis que les dragons n'avaient pas bougé de leur place. Visiblement la discussion est plus qu'intensive puisque les Dragons du Feu et de la Foudre se disputaient violemment avec le Dragon du Vent et de la Lumière, tandis que le Dragon de l'Ombre reste à sa place neutre et regarde les deux camps se battre. Beaucoup de repas sont passés pendant leur discussion, et je n'avais pas changé non plus, mais cela m'intéressait de savoir ce qu'il racontait. Je tendis donc les oreilles pour essayer de traduire ce qu'ils disaient. Leur langue était beaucoup plus ancienne que celle que je connaissais et c'est au moment où je commençai à peu près à comprendre ce qu'ils disaient qu'ils se sont arrêtés de parler. Tous les regards se posèrent sur moi et je me sentis à la fois très mal et très bien, le jugement avait été rendu et j'allais apprendre la sentence. Ce fut le Dragon de l'Air qui s’avança comme il me l'avait dit au début de la conversation, son aura était perturbée et sa voix toujours aussi assurée.


- Mr Ehlonna Soren, Laguz Dragon Noir, marqué du sceau magique de notre monde, nous Dragons, représentant la magie de notre monde et celle que vous pratiquez, nous allons vous donner notre jugement ! Nous avons décidé à trois voix contre deux de vous laisser en vie et de vous livrer le secret de votre apprentissage, mais sachez que ce sera votre dernière chance et que si nous devions nous revoir pour vous rejuger, la décisions sera votre décès par torture sans possibilité de réincarnation dans n'importe quel univers ! Maintenant que vous avez votre jugement, voilà le secret de votre apprentissage à la magie de notre monde !

Dû à la particularité à votre race de naissance, vous ne possédiez aucune affinité à la magie, ce qui est impossible, vos parents souhaitant vous voir devenir ce que vous êtes actuellement. Ils ont du sacrifié leur essence magique pour créer en vous le flux magique qui vous manquait. Sauf que lors de la création de ce flux magique, nous avons été créés aussi ! Ils ont donc passé un contrat avec chacun d'entre nous pour que vous puissiez utiliser la magie, ce pacte nous lie à votre âme et nous devons faire en sorte que votre âme évolue suffisamment pour que vous puissiez créer une magie qui va révolutionner notre monde. Mais lors de votre capture et de l'imposition du sceau qui est sur votre front, un autre être à été créé lui aussi. Nous ne savons ni qui il est, ni où il est, mais nous savons que la seule chose qu'il souhaite, c'est votre destruction et pouvoir récupérer votre âme. Voilà, maintenant, tu sais ce que tu doit savoir, nous allons maintenant te laisser réfléchir sur les choix que tu vas faire pour la suite de ta vie, mais n'oublie pas que nous sommes la pour t'aider, te juger et te punir si nous trouvons que tu dérapes !


Une fois qu'il eut fini son monologue, j'ai vu mon livre se ré-ouvrir et les Dragons rentrer dedans à nouveau. Puis lorsqu'il se referma, le livre changea d’aspect, il resta vert, mais des écailles sont apparues sur la couverture avec des écritures en draconique sur la tranche. Maintenant que tout cela était terminé, je me rassis sur une chaise de la chambre et je continuai à réfléchir sur ce que je venais maintenant d'apprendre et sur la proposition de Léonidas.

Nouveau Livre:
 


Fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Une discussion inattendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» [Discussion]Le Site Du Zéro
» flood discussion
» POWERFUL : Forum de discussion
» Une discussion privée [Pv Eva]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Leonidas World :: Bâtiment Alpha :: Chambre Blanche-