Leonidas World


Une fac qui accueille de jeunes étudiants et étudiantes qui ont tous en commun leurs pouvoirs surnaturels ! Les cours sont plus ou moins bien tenus, vus les élèves que les classes peuvent contenir.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Jack et Machiavel - I - La rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
« Jack »
avatar


Messages : 7
Date d'inscription : 29/03/2015
Age : 23

MessageSujet: Jack et Machiavel - I - La rencontre Sam 9 Mai - 16:45

Résumé de la situation :
Suite à une sortie plutôt mouvementée dans le monde de Yura, Jack s’est retrouvé confronté à quelque chose de terrifiant au fond de lui et qui semble être très maléfique et qui renferme une force insoupçonné. Suite à cette confrontation, la « chose » a voulu toucher à Schnapy, chose que Jack n’a pas acceptée et qui lui a permis de reprendre le dessus sur l’autre personnalité maléfique. Il se dirigeât vite dans sa chambre, car il avait le sentiment que la chose était toujours présente et active en lui.

Jack est dans sa chambre, seul avec Schnapy, qui se bat avec le distributeur de carotte  afin d’avoir plus de carottes que la dose proposée par la machine. Jack quant à lui est allongé, dans son lit, observant son plafond comme si c’était un portail direct vers son esprit, un endroit sombre avec des milliers d’étoiles toujours visibles, mais que l’on ne peut jamais atteindre.

(Tout ce qui va se passer maintenant se déroulera dans l’esprit de jack, enfin l’image mentale de son esprit)

Tu m’as l’air bien songeur mon petit jack

D’où venais cette voix ? Jack commença à regarder partout dans son esprit quand il vit soudain une étoile du décor se rapprocher de lui et former un sourire composé de grandes dents de carnassier.

Qui est tu ? Demanda Jack.

Jack, Jack, Jack, tu devrais le savoir pourtant

Et c’est à cet instant que, du sourire ce format un être humanoïde entièrement composé d’ombre plus noire que le vide de la pièce avec un sourire et des yeux blancs plus étincelant que la lune. Il était beaucoup plus grand, plus musclé, plus terrifiant que jack. Il avait une telle musculature que même en faisant du sport toute sa vie, Jack n’atteindrais pas 1/10e de sa masse musculaire. En fait aucun humain ne pourrait, car il n’a l’air d’être fait que de muscle. La tête de l’ombre ressemble à celle de jack au détail près que les cheveux sont effilés, en pointe sur sa tête, on aurait presque l’impression qu’ils flottent dans le vide infini de l’esprit de Jack. Et surtout ce regard, ce sourire terrifie Jack. Cet être n’a en rien l’air bienveillant.

Jack fait alors deux pas de recul mais l’ombre se rapproche encore et encore, inexorablement, il se rapproche de jack.

Non, je ne sais pas. Alors, dite moi clairement qui vous êtes ! Dit-il avec une pointe de crainte dans la voix.

Tu ne sais pas ? Ou  tu ne veux pas savoir ? Ce sont deux choses très différentes.

Jack se mis alors à baisser les yeux et dire timidement Es-tu moi ?

En partie.

Cette réponse, froide et concise, glaça le sang de jack redoutant ces mots bien qu’il en avait une petite idée.

Une fois à 1mètre de Jack, l’ombre reprit: Je suis la part d’ombre en toi, la part de TERREUR. Là où tu ne peux réussir, je passe l’épreuve avec une aisance déconcertante. Et je suis le monstre qui sommeille en toi Jack, le démon que ton père a mis en toi à ta naissance. Et l’arrivé dans ces différents mondes m’a permis de m’éveiller.

Mon Père ? Mais il n’a jamais été là pour moi. Il est parti à ma naissance en me laissant ma mère et moi et juste ce fichu collier…

Mon pauvre Jack, tu m’as l’air bien perdu. Tu es encore aveuglé par le fait que ton père ait dû s’éloigner de toi et tu ne te pose pas la question essentielle.

La question essentielle ?

Ho, mais tu ne vas pas attendre que toutes les réponses sortes de ma bouche quand même ?

Mais je ne sais pas quelle question me poser à propos de mon père je ne sais rien de lui, ma mère me disait juste que c’était un ange qui veillait sur nous, donc pour moi ça veut dire qu’il est mort, c’est pour ça que je ne me suis jamais interrogé à son sujet.

HAHAHAHAHA. Tu me fais bien rire mon petit jack. Bon, je vais devoir te laisser, je ne peux pas toujours être à tes côtés. De toute façon, nous nous reverrons plus vite que tu ne le crois

Attend, j’ai encore tant de questions à te poser ! Que veux-tu ? As-tu voulu aider ou faire du mal à Schnapy, que sais-tu sur mon père ? Comment te recontacter ?

Sache que je ne te voudrais jamais de mal, pas à toi, ni à ton fichu gardien

L’ombre commença à disparaitre en ne faisant qu’un avec le vide sombre de la salle. Et avant de disparaître il dit à Jack

Ha et jack, n’oublie pas, les ténèbres et les cauchemars se nourrissent avec la peur et la crainte des individus, de TOUS les individus.

(Retour au monde véritable)

L’ombre, son père, le gardien, sa mère, les ténèbres. Tant de sujet qui se bousculaient dans la tête de jack qui se sentait submergé par l’océan infini de l’inconnu dans lequel il se trouvait sans phare pour le guider.
Jack ferma les yeux et se mit en position fœtal tremblant tellement il était troublé. Quand soudain
« CRACK »

Jack sortit de sa torpeur et se redressant regarda en direction du bruit, Schnapy avait réussi à endommager suffisamment le distributeur pour qu’il puisse avoir des carottes à volonté.
Schanpy, qu’est-ce que tu as fait ?
Immédiatement, Schnapy vint se mettre sur les genoux de Jack qui s’était remis en position assise sur le lit et des carottes dans les bajoues, il commença à regarder jack avec un regard tellement mignon que même Leonidas ne pourrais pas le gronder.
hoooo, regarde-moi cette bouille comment pourrais-je t’en vouloir ?
Dis jack en caressant Schanpy qui se remit à mâcher ses carottes volées.

Jack eut alors l’impression qu’à eux deux, rien ne leur était impossible et qu’ils pourraient surmonter toutes les épreuves. Jack arrêtât alors de se poser des questions se sentant plein de courage.
Bon allez, ce n’est pas le moment de s’apitoyer sur son sort, on a le Schnapil Un super chenil que je vous invite tous à découvrir) à tenir ! En rou…. Schnapy arrête avec les carottes et viens !
Et c’est ainsi que jack sorti de sa chambre accompagné de son fidèle Schnapy près pour de nouvelles aventures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jack et Machiavel - I - La rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Technique du Jeune Jack
» rescue Jack Russel
» Jack Skellington
» fiche technique jack rellon
» Jack Layton est mort
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Leonidas World :: Dortoir des Garçons Dzéta :: Strange Jack-