Leonidas World


Une fac qui accueille de jeunes étudiants et étudiantes qui ont tous en commun leurs pouvoirs surnaturels ! Les cours sont plus ou moins bien tenus, vus les élèves que les classes peuvent contenir.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Tu verseras des larmes de sang pour pleurer les morts.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Messages : 41
Date d'inscription : 20/09/2014
Localisation : Monde des Douze

MessageSujet: Tu verseras des larmes de sang pour pleurer les morts. Dim 21 Sep - 6:26

Fiche d’identification

Prénom : Shadow Maso

Nom : Un quoi ? J'en ai jamais eu ... on va dire que c'est Maso maintenant.

Age : J'ai arrêté de compter ... on a qu'à dire 20 ans.

Sexe : Seulement avec ma femme.


Fiche de situation

Race : Douzien, mais vous appelez ça Humain je crois.

Classe du Personnage : Sacrieur, mais on m'a dit de mettre Martial Artist.

Pouvoirs : J'utilise les pouvoirs des Douzes, en tant que Sacrieur je peux aussi me régénérer et si je meurs mon corps réapparaît à mon Phoenix.

Armes : J'ai toujours ma bonne vieille épée Goultard et quand j'en ai besoin j'ai mes Dofus.
Arme et Dofus:
 

Notes supplémentaires : Parfois c'est pas des pouvoirs de Sacrieur que j'utilise et quand je fusionne avec un Dofus il arrive que je me transforme en monstre ... mais c'est normal.


Thème personnel

Description physique :

Je pense que le mieux c'est de demander au miroir. « Vous a-t-on déjà dit que vous ressembliez à Shadow Maso ? » s'enquiert le miroir. Mouais ... ça va pas vous aider.
Je fais 1m85 pour 85Kg, j'ai les cheveux noirs un peu long maintenus en arrière par une coiffe rouge sang avec des pointes. Ah oui, j'ai pas de pupilles ... mais c'est normal.

Je suis assez musclé, tout le temps torse nu, avec des marques de sang qui partent de mes mains et remontent le long de mes bras vers mon torse. Au bras gauche j'ai un bracelet avec des piques qui semblent se planter directement dans mon avant-bras. Je porte sur l'annulaire de ma main droite mon alliance.

Je porte une cape qui à force de baigner dans mon le sang s'est totalement imprégnée de sa couleur. Autour de mon cou un collier avec deux dés que ce vieux Chacha Chanceux m'a offert.

J'ai un pantalon en tissu noir soutenu par une ceinture rouge sang. Vous inquiétez pas, à force vous allez vous y faire à cette couleur. Aux pieds j'ai des tongs avec ce qui pourrait ressembler à un clou sortant du dessus de mes pieds.

Ah oui, j'ai un sac en tissu à la ceinture que vous entendrez parfois roter ... mais c'est normal.


Description caractérielle :

Je suis en général assez joyeux, vous ne me verrez quasiment jamais en colère, en tout cas personne de vivant ne se souvient m'avoir vu en colère ...

Tout le contraire d'un Enutrof, je peux être très généreux et toujours prêt à donner un coup de main à mes amis. Au combat vous pourrez compter sur moi pour vous protéger et prendre les coups à votre place, c'est ça être un vrai Sacrieur après tous.

Ayant toujours aimé l'exploration je suis d'un naturel curieux, toujours à écouter les derniers ragots et à chercher un truc intéressant et/où marrant. Parfois fainéant, je me donne à fond quand je fais quelque chose qui me tient à cœur.

Mais même si je rigole souvent et que je fais souvent le pitre et l'imbécile, ne vous fiez pas juste à cette apparence. Si je fais tout cela, c'est uniquement pour oublier la tristesse, la solitude et l'ennui qui sont profondément ancrés en moi. Et comprenez bien que malgré les apparences, je n'ai pas une cervelle de Iop.


Votre passé :

Mon histoire ? Je vais essayer de vous la résumer car elle est très longue. J'ai été élevé par mon père bûcheron, qui m'enseigna dès mon plus jeune âge les bases de son métier et les préceptes que lui a enseigné la Déesse :

Plutôt que de subir et d'être affligé de mille souffrances,
Mieux vaut agir et s'infliger une juste pénitence,
C'est le seul moyen d'estourbir à bonne cadence !
Sacrés sont tes cris, Sacrieur !

J'ai grandi avec lui, il m'a entraîné et formé pour devenir un bon Sacrieur ... jusqu'à ce jour, la même année que la construction de Brakmar, durant le mois de Descendre le plus long et le plus froid que j'ai connu. Je fus à jamais séparer de lui lorsqu'une horde de Shushus sorti du blizzard vint s'attaquer à nous, il fit son ultime sacrifice pour me permettre de rester en vie. Depuis ce jour funeste je voyage à travers le monde pour observer sa grandeur et pour découvrir tous ses mystères.

Après quelques années, je me suis rendu compte que je ne vieillissais plus, j'étais immortel, mais je ne m'en étais pas inquiété, après tout ça avais l'air pratique... Puis vint l'Aurore Pourpre, ou plusieurs de mes amis, Bontariens comme Brakmariens, périrent. Tous ceux que je connaissais vieillissaient et disparaissaient avec le temps, je ne comprenais que maintenant le prix de l'Immortalité, la solitude, la tristesse et l'ennui m'attendaient.

J'ai continué de parcourir le monde, tout en cherchant à comprendre pourquoi cela m'arrivais, et j'eus ma réponse grâce à deux rencontre. Je fis la rencontre d'un Ecaflip intrépide, Kerubim Crépin, à la chance plus qu'insolente. Au cours de nos discussions il me confia qu'il était le fils du Dieu Ecaflip, cela explique sa chance, mais pourtant il continue de vieillir lui. Puis j'ai rencontré Goultard le barbare dont j'avais entendre dire qu'il était le fils du Dieu Iop, et après un combat où j'ai eu la chance de survivre il me raconta son histoire, de la perte de sa famille à son immortalité. C'est après l'avoir rencontré que j'ai enfin compris que j'étais le fils de la Déesse Sacrieur.

Les années passèrent ainsi que les aventures : la perte et la redécouverte de Frigost, la disparition des Dofus Primordiaux, mais celle qui me marqua le plus fut celle où je découvrit l'amour de ma vie. Je fis sa rencontre alors que j'étais à la recherche du Dark Vlad dans la Forêt Maléfique. Après un combat où elle essaya de m'arracher la tête, je lui ai expliqué pourquoi je recherchais son Maître et qui il était réellement, elle finit par me laisser partir. Après tout cela, j'ai continué d'aller la voir dans son repaire, et si au début elle continuait à m'affronter, au fil du temps un lien spécial c'est créé entre nous. Ce lien c'est finalement transformé en Amour, et nous nous sommes mariés lors d'un grand mariage. Le temps que je passais à ses côtés me paraissais moins triste, j'avais enfin trouvé un semblant de bonheur.

Au fil du temps, nous nous sommes rendu compte que elle non plus ne vieillissait pas et pourtant elle n’était pas de sang divin. C'est surement la proximité avec l'objet que possédais son Maître qui l'a rendue immortelle, et cela ne nous rendait que plus heureux. Nous avions tous les deux peur du moment ou la mort me séparerais d'un être aimé encore une fois, mais ce n'est plus possible désormais, j'allais enfin pouvoir vivre heureux ... même si ce n'allait plus être le cas de tout le monde.

Après plusieurs années, le Chaos d'Ogrest s'abattit sur le Monde des Douze, engloutissant une grande partie des terres. Nombreux furent les morts, mais nous avions survécu, et nous allions devoir reconstruire notre monde. Je suis alors devenu forgeron et forgemage d'épées, et petit à petit nous nous sommes remit sur pied. J'ai alors décidé d'explorer à nouveau ce monde refait à neuf et qui n'allait pas manquer d'action : Nox le Xelor fou, le Corbeau Noir, la guerre au Royaume Sadida, des Dragons, des Shushus, l'attaque du Mmmmmmmmmporpg, l'invasion de Rushu, le retour de ce bon vieux Goultard et surtout l'apparition d'une race ancestrale : les Eliatropes. C'est d'ailleurs à cause de l'un d'eux, une fillette aux cheveux bleus avec un dragon violet, que je me suis retrouvé ici par accident. Et depuis que je suis arrivé ... ouais nan c'est trop compliqué. Bref nous voilà maintenant ici, moi et ma femme (que PBBPT ... euh Léonidas je veux dire, à accepter à l'AGS en tant que Gardienne de la sécurité du Campus.).



Pour plus d'informations

Comment avez-vous connu le forum ? : Un monsieur barbu qui s'appelait Admin qui m'a proposé de venir.

Quelle est votre ancienneté en forum RPG ? : Je suis ce qu'on appelle un Noob (j'ai appris ce terme sur Incarnam).

Votre disponibilité : Normalement tous les jours.

Code : Bon


Dernière édition par Shadow Maso le Ven 5 Juin - 1:15, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Léonidas »
avatar
Admin

Messages : 188
Date d'inscription : 13/12/2011
Age : 37
Localisation : Grece

MessageSujet: Re: Tu verseras des larmes de sang pour pleurer les morts. Mar 23 Sep - 8:40

Soit le bienvenue cher ami Douzien ! Nous attendons la finissions de ta fiche pour pouvoir te validé !

Amicalement Léonidas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leonidasworld.forumgratuit.org

Messages : 41
Date d'inscription : 20/09/2014
Localisation : Monde des Douze

MessageSujet: Re: Tu verseras des larmes de sang pour pleurer les morts. Lun 6 Oct - 1:19

Ça y est, j'ai fini. Bon je devais faire quoi déjà ? Ah oui, retrouver la salle d'entrainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Léonidas »
avatar
Admin

Messages : 188
Date d'inscription : 13/12/2011
Age : 37
Localisation : Grece

MessageSujet: Re: Tu verseras des larmes de sang pour pleurer les morts. Lun 6 Oct - 10:39

Fiche validée mon cher Shadow Maso ! Je me suis permis toute fois d'espacer les lignes sur ta présentation pour que se soit plus lisible, mais sache que si cela ne te plait pas tu peut rééditer ta présentation à ta volonté.

Amicalement Léonidas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leonidasworld.forumgratuit.org


MessageSujet: Re: Tu verseras des larmes de sang pour pleurer les morts.

Revenir en haut Aller en bas

Tu verseras des larmes de sang pour pleurer les morts.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Le sang se lave avec des larmes et non avec du sang [PV]
» [Réaumur, Vendée] - On se ressemble sang pour sang [topic unique Emmanuelle vs Papa]
» Chimère "La tristesse assèche le coeur de qui n'a plus de larmes pour pleurer."
» CIVET DE SANGLIER ET SALADE DE RIMES
» Tuto pour peindre les morts.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Leonidas World :: Fiche de Présentation :: Validation des fiches-